LIEUX DE MÉMOIRE et D'HISTOIRE
de L'IMMIGRATION et de L'EXIL ESPAGNOLS en ÎLE-DE-FRANCE
un site créé par la FACEEF

Le Centre d’études sociales et économiques

De 1957 à nos jours


CESE


Fondé par Fernando Gómez Pelaez en 1957, le Centre d’études sociales et économiques envisageait d’attirer la nouvelle génération de l’émigration économique espagnole. Le CESE a été très actif une décennie durant et a poursuivi son activité culturelle jusqu’à la mort de Franco.


Fonctionnant sur le mode des anciens athénées libertaires, le CESE abrite une bibliothèque, dispense des cours d’alphabétisation ou des cours techniques et organise des cycles de conférences, des colloques, des galas et des sorties culturelles et champêtres.

À la même adresse se trouve El Frente Libertario. En 1961, suite à la scission de la Confédération nationale du Travail, la CNT « traditionnelle » reste rue Sainte-Marthe puis s’installe rue des Vignoles, tandis que les « dissidents », qui reprennent le sigle de la CGT espagnole, s’installent au 79 rue Saint-Denis et y ouvrent une librairie. Ils se déplacent ensuite au 15 rue Gracieuse dans le Ve arrondissement près de la place Monge.

Références

Mots-clés