LIEUX DE MÉMOIRE et D'HISTOIRE
de L'IMMIGRATION et de L'EXIL ESPAGNOLS en ÎLE-DE-FRANCE
un site créé par la FACEEF

Vie culturelle

  • Institutions socioculturelles


    Voir
  • Milieu artistique et intellectuel


    Voir
  • Éditions, librairies et publications


    Voir

A la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle, Paris s’est imposée comme la capitale mondiale de l’art face à d’autres capitales européennes, comme Rome. Nombreux sont les artistes espagnols à s’être installés dans la capitale française pour exercer leur art, un phénomène « d’invasion espagnole » que le poète Fagus qualifie de bénéfique dans la revue Blanche.

Dans ce contexte de début du XXe siècle, les Espagnols sont présents dans tous les mouvements artistiques. Dans la peinture et l’illustration, plusieurs artistes sont impliqués dans le magazine satirique L’Assiette au Beure, comme François Xavier Sancha ou Gosé. Cependant, l’arrivée de Picasso dans la capitale française, artiste originaire de Malaga appartenant au courant symboliste, a marqué un tournant et une avancée vers l’époque de l’art moderne.