LIEUX DE MÉMOIRE et D'HISTOIRE
de L'IMMIGRATION et de L'EXIL ESPAGNOLS en ÎLE-DE-FRANCE
un site créé par la FACEEF

Le château de la Valette

De 1936 aux années 1990



Le château de la Valette, construit en 1864, est acheté par les républicains espagnols et sert, dès 1936, à accueillir des enfants évacués d’Espagne puis des exilés politiques espagnols. Pendant la période franquiste, des colonies de vacances y sont organisées. Dans les années 1970, le château héberge un internat scolaire espagnol, mais se transforme, au milieu des années 1980 en un centre culturel espagnol.


Colonie de vacances.

Le château de la Valette, construit en 1864 par Marie-Joseph Le Bouëdec, est occupé à partir de 1893 par le vicomte et la vicomtesse Isle de Beauchaine. Une chapelle est ajoutée en 1895 pour abriter la dépouille du vicomte décédé la même année. Après quelques années d’abandon, le château est acheté par les républicains espagnols et sert, dès 1936, à accueillir des enfants évacués d’Espagne puis des exilés politiques espagnols. Suite à la défaite du camp républicain, il tombe aux mains de l’état franquiste qui y organise des colonies de vacances dans les années 1950.
Dans les années 1970, le château est transformé en collège espagnol. Sont ajoutés alors deux bâtiments afin d’héberger les dortoirs et la cantine. Suite à de nombreuses protestations relatives au manque de pédagogie régnant dans cet établissement scolaire, le collège est fermé en 1986. Le château se transforme alors en centre culturel espagnol et est utilisé par diverses associations comme lieu de réunions et de rencontres, un congrès de la FACEEF y a par exemple lieu en 1991.
Le lieu est peu à peu délaissé par l’ambassade espagnole et est finalement cédé à la commune de Pressigny-les-Pins en 2002.

Références

Le Château de la Valette sur Wikipedia

PORTFOLIO
Colonie de vacances de filles au béret.
Mots-clés