LIEUX DE MÉMOIRE et D'HISTOIRE
de L'IMMIGRATION et de L'EXIL ESPAGNOLS en ÎLE-DE-FRANCE
un site créé par la FACEEF

Le lycée espagnol Luis Buñuel

De 1966 à nos jours



Le lycée espagnol Luis Buñuel, communément appelé Lycée espagnol de Paris jusqu’en 2005, est un établissement d’enseignement secondaire dépendant du ministère de l’Education espagnol et affecté à l’Ambassade d’Espagne de Paris, dispensant une formation de niveau secondaire correspondant à celle du système éducatif espagnol et proposant également un cycle de formation supérieure en commerce international.


A l'entrée du Lycée espagnol Luis Buñuel à Neuilly-sur-Seine.

Un Centre expérimental d’Enseignement secondaire (Centro Experimental de Enseñanza Media) est d’abord créé par le ministère de l’Education espagnol en 1962 à Paris et implanté dans les locaux de la Mission catholique espagnole de la rue de la Pompe. L’appellation Lycée espagnol de Paris figure pour la première fois sur les invitations à l’inauguration de ce Centre, envoyées la même année par l’ambassadeur d’Espagne en France, José Maria de Areilza. En 1963, le Centre est intégré au District universitaire de Madrid (Distrito Universitario de Madrid).

En mars 1963, la construction du premier bâtiment correspondant au Lycée espagnol de Paris est approuvée, sur l’emplacement de l’actuel Lycée espagnol Luis Buñuel, à Neuilly-sur-Seine. Le Lycée national d’Enseignement secondaire (Instituto Nacional de Enseñanza Media), pleinement reconnu par les gouvernements français et espagnol, voit le jour en 1967 au même emplacement, conservant l’appellation de Lycée espagnol.

Au début des années 1970, commence à se constituer un groupe d’étudiants critiquant le système éducatif lié à l’état franquiste. Ce groupe d’étudiants décide de créer une publication, El Toro, dans laquelle ils dénoncent les problèmes de l’enseignement franquiste, la corruption au lycée et les dysfonctionnements qui en découlent. El Toro perd de l’ampleur à partir de 1977, date à laquelle le Lycée espagnol connaît une période de démocratisation intense. De nombreux projets culturels et intellectuels voient le jour et le corps enseignant est progressivement remplacé.

A la fin des années 1990, le ministère de l’Education, de la Culture et du Sport espagnol décide d’abattre le vieux bâtiment qui hébergeait le Lycée espagnol de Neuilly afin d’en construire un nouveau, à l’architecture plus singulière. En 1997, le vieux bâtiment est démoli et ouvert sous le nom Luis Buñuel.

L’actuel Lycée Espagnol Luis Buñuel est inauguré le 29 mars 2006. Aujourd’hui, ce lycée accueille les enfants des diplomates espagnols, des jeunes latino-américains, ainsi que les locaux de l’UNED.

Références

- Entretien avec Paco de la Rosa réalisé par Aurélie Denoyer, Paris, 28 janvier 2013, FACEEF.

- Entretien avec José Carlos González réalisé par Lola Baldo, 23 février 2013, la Plaine Saint-Denis, FACEEF.

http://www.educacion.gob.es/exterior/centros/luisbunuel/fr/quienesomos/info_pract.shtml

PORTFOLIO
Lycée espagnol, Neuilly-sur-Seine, années 1980.
DOCUMENTS
Convocatoria de plazas para C.O.U.
La creación del liceo español por Arcadio Pardo
La création du lycée espagnol par Arcadio Pardo, traduction d’Elisabeth Garcia.
Mots-clés