LIEUX DE MÉMOIRE et D'HISTOIRE
de L'IMMIGRATION et de L'EXIL ESPAGNOLS en ÎLE-DE-FRANCE
un site créé par la FACEEF

L’agence de voyages Wasteels

1950-2006



L’agence de voyages Wasteels et son « billet pour travailleur immigré » est une référence pour les immigrés espagnols en France. Elle leur permet de profiter de tarifs de voyage avantageux pour se rendre en Espagne.


La famille Wasteels était propriétaire d’une importante maroquinerie à la Louvière, cité minière du Hainaut, en Belgique. Une grande partie des mineurs y travaillant étaient des immigrés d’origine italienne qui, chaque année, à la veille des départs en vacances, venaient acheter des valises à la boutique Wasteels.

Ainsi débute la carrière de René Charles Wasteels. Comme les activités minières et sidérurgiques de la province du Hainaut amènent la main-d’œuvre immigrée à se sédentariser autour des grands bassins industriels, il a l’idée de regrouper les voyageurs d’origine étrangère (de même nationalité) sur des départs en train programmés à l’avance, dans le but de les faire bénéficier de tarifs avantageux.

Au début des années 1950, René Wasteels met en place le « billet pour travailleur immigré » et, en plus de commercialiser ces billets de train à des prix avantageux, il organise la location de wagons pour voyageurs à destination de l’Italie dont le prix des billets défie alors toute concurrence. Le confort n’est cependant évidemment pas le même.

Au commencement des Voyages Wasteels, les départs s’effectuent uniquement des gares de La Louvière et de Mons. Puis, peu à peu, la compagnie Wasteels gagne le Nord et l’Est de la France où se concentrent les bassins ouvriers les plus importants, en y proposant les mêmes services.

Le « billet pour travailleur immigré » est ensuite étendu à d’autres nationalités de travailleurs immigrés (notamment Espagnols, Marocains et Polonais). Les immigrés espagnols peuvent ainsi profiter de ces tarifs de voyage attractifs pour rentrer au pays. De nombreux départs sont organisés depuis Paris.

A la fin des années 1980, lorsque l’entreprise Wasteels se rend compte que ses clients, qui font désormais partie de la deuxième génération d’immigrés, sont en mesure de bénéficier de tarifications « normales », elle décide de convertir ses points de vente habituels en véritables agences de voyages.

Références

Mots-clés